1. Effacer
  2. Géolocalisation Effacer
Le Mag

Apprenez à mieux sécuriser vos mots de passe !

Aujourd'hui, 28 janvier, est la journée mondiale de la protection des données. L'occasion de rappeler quelques principes simples à mettre en place pour mieux sécuriser vos mots de passe et l'accès à vos données confidentielles !

Si la protection des données comporte des enjeux comme le réglage fin de vos paramètres de confidentialité, elle passe aussi – et parfois avant tout – par votre capacité  à sécuriser efficacement l’accès à vos comptes.

Choisissez un mot de passe sûr

Définir le bon mot de passe n’est pas simple. Vous devez à la fois trouver un mot de passe simple à vous rappeler, mais sécurisé pour éviter d’être piraté.

Ce que vous devriez éviter :

  • Des noms communs, certains scripts passent en revue des listes issues du dictionnaire pour cracker votre password.
  • Des données personnelles connues de tous, comme les prénoms de vos enfants, de votre conjoint, un nom de famille, votre date de naissance…

Définissez un mot de passe sécurisé :

  • Choisissez un mot de passe suffisamment long, chaque caractère en plus ajoute des milliers, des millions ou des centaines de millions de combinaisons en plus.
  • Alternez minuscules et majuscules, caractères alphanumériques (lettres et nombres) et autres signes lorsque c’est possible (tirets, underscores, virgules, etc…)

Affinez vos options de récupération

Souvent, les options de récupération de vos accès constituent le point faible de la sécurité de votre compte. Surtout à l’heure des réseaux sociaux, où vous éparpillez à droite ou à gauche des informations fondamentales, il est facile pour des pirates de reconstituer le puzzle et découvrir les réponses de vos questions secrètes. Vous pourriez plutôt choisir une réponse différente de la question, dont vous vous rappellerez. Par exemple, utilisez votre plat favori pour répondre à votre question secrète : peu penseront à taper « pizza anchois fromage » pour répondre à la question « Quel est le nom de jeune fille de votre mère ? » !

Chaque fois que cela est possible, ajoutez des niveaux supplémentaires à vos options de récupération, en incluant par exemple votre numéro de téléphone.

En 2010, l’Auvergnat HackerCroll a piraté le compte Twitter d’Obama en prenant possession de boites mails Yahoo! de salariés de Twitter, via leurs options de récupération. Des recherches poussées en ligne lui ont en effet permis de découvrir les réponses aux questions secrètes.

Soyez aussi attentif au niveau de sécurité du mot de passe qui protège votre boîte email principale. Si une personne mal intentionnée y accède, elle pourrait l’utiliser pour demander une récupération de tous vos autres comptes.

Gardez un ordinateur à jour et un bon antivirus

Toutes vos précautions pour définir votre mot de passe et vos options de récupération ne serviront à rien si votre ordinateur est infesté de virus et logiciels espions. Configurez votre ordinateur pour qu’il soit mis à jour en temps réel : les failles de sécurité seront ainsi automatiquement corrigées.

Choisissez aussi un bon antivirus. Si les solutions les plus complètes sont payantes, généralement par la souscription à un abonnement annuel, des antivirus gratuits de qualité offrent déjà une bonne protection.