1. Effacer
  2. Géolocalisation Effacer
Le Mag

Arrosage estival : comment appréhender le bien-être de ses plantes pendant les vacances ?

Vous avez entretenu votre jardin toute l’année pour pouvoir en profiter une fois l’arrivée des beaux jours. Le hic c’est que vous partez en vacances dans quelques mois et vous n’avez pas envie que vos plantes souffrent de la chaleur et du manque d’eau. Il faut alors prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter les mauvaises surprises une fois de retour.

Tout le monde a besoin d’eau

Tout comme les êtres humains, les plantes ont besoin d’eau et certaines sont plus fragiles que d’autres. Peu de fleurs, de fruits ou de légumes survivent sans eau, surtout durant l’été où la chaleur est accablante.

Pour les petits et grands arbres, cette épreuve est un peu plus facile à passer. Les racines peuvent puiser dans la terre sans avoir besoin de la main de l’homme. Ils sont beaucoup plus résistants et ont la capacité de vivre plusieurs semaines sans être arrosés.

Les cactus et plantes grasses peuvent rester longtemps sans irrigation. Habituées à un climat sec dans lequel il ne pleut pas souvent, ces plantes déploient les ressources nécessaires pour lutter contre la chaleur. Chaque plante a des besoins différents qu’il faut savoir repérer pour les garder en bonne santé.

Les plantes d’intérieur

Pour vos plantations empotées, il existe de nombreuses solutions pour les conserver. Des bacs associés à une réserve d’eau permettent une hydratation des plantes durant une quinzaine de jours. Mais cette technique n’est pas très économique car il faut placer un réservoir par pot.

Ensuite, un système de goutte-à-goutte, qui distribue de l’eau à l’aide de tuyaux, est commercialisé. Le mécanisme peut être relié à plusieurs plantations. Si vous n’en avez pas, vous pouvez le fabriquer vous-même. Il suffit de vous munir d’une bouteille d’eau en plastique :

Remplissez la bouteille et positionnez là à la verticale dans le pot. Le goulot doit être planté dans la terre. Faites en sorte qu’elle soit bien stable pour éviter qu’elle ne tombe. La plante puisera selon ses besoins.

Si vous trouvez que l’eau coule trop vite, percez le bouchon en faisant de petits trous avec une aiguille. Un litre d’eau correspond à trois semaines d’irrigation pour une plante de taille moyenne.

Les plantes d’extérieur

Dans votre jardin, les plantes les plus fragiles sont beaucoup plus sensibles au soleil et à la sécheresse estivale. Il est donc important de les arroser quotidiennement, ou au moins un jour sur deux. Durant votre absence vous pouvez demander à votre voisin de s’en occuper. Mais cette requête peut s’avérer délicate.

Si vous n’avez personne à qui confier cette tâche, mieux vaut s’équiper d’un arrosage automatique. Certes l’appareillage est onéreux mais il est très efficace. Grâce à son mode de programmation, vous pouvez choisir la fréquence, l’horaire et la durée de l’arrosage. Le débit est également réglable pour ne pas abîmer les espèces délicates.

Plus besoin de vous en préoccuper et vous pouvez profiter de votre extérieur dès les valises posées. Si vous souhaitez faire appel à un professionnel, c’est également possible :