1. Effacer
  2. Géolocalisation Effacer
Le Mag

Astuces de jardinier pour des tomates parfaites

L’été, la tomate est votre fruit préféré et vous en consommez énormément. Vous avez décidé de les cultiver dans votre jardin. Pour que vos plantations soient une réussite, suivez les conseils d’Hubert notre jardinier.

Jamais au même endroit

Si vous le pouvez, évitez de planter vos tomates deux années consécutives au même endroit. Des résidus d’une maladie peuvent rester à cet emplacement et se développer sur vos nouveaux plants. Vous n’avez pas de place ailleurs ? Renouvelez la terre afin d’éliminer les particules.

Une distance millimétrée

Pour aérer vos plants, plantez-les tous les 40 à 70 cm de distance. Cet écart permet à l’air de circuler entre les feuilles. Ainsi le mildiou (série de maladies) a moins de chance de se propager. Ces maladies donnent des champignons à vos plantations.

Une résistance naturelle

D’ailleurs, si vous souhaitez que vos tomates soient plus résistantes aux diverses maladies, hachez une poignée d’ortie. Déposez-la ensuite au fond du trou de votre plantation. Ses feuilles sont riches en fer et en oligo-éléments.

Pour faire fuir les vers ronds (ou nématodes), associez à vos plantations des œillets d’Inde ou des tagètes répulsifs.

Un dépotage au bon moment

Lorsque vous apercevez de petites racines blanches dans le pot, c’est le moment de dépoter vos tomates et de les mettre en terre. De plus, travaillez toujours à 20 cm de profondeur. Les racines doivent pouvoir trouver l’humidité et se nourrir l’été.

L’arrosage sacré

Le premier arrosage après avoir planté vos tomates doit être abondant. Ensuite, laissez-les sans eau jusqu’au flétrissement. Par cette technique, les racines vont se mettre seules à la recherche de l’humidité.

Aérer, un geste primordial

Si vos tomates sont plantées dans un abri, aérez-le chaque jour. Les insectes pourront polliniser les fleurs. De plus, cultiver à l’étouffée empêche la fructification et favorise le développement de maladies et autres champignons.

Chassez les mauvaises herbes et griffez le plus souvent possible afin que vos plants soient propres.

Grâce à Hubert, à vous les tomates bien rouges pour vos salades estivales. Si vous souhaitez trouver votre Hubert tout près de chez vous, c’est par ici :