1. Effacer
  2. Géolocalisation Effacer
Le Mag

Une canne connectée pour séniors high-tech

A l’heure où les objets connectés font fureur, les séniors ont eux aussi droit à leur produit high-tech. Nov’in, une plateforme d’innovation participative de Saint-Etienne, est à l’origine d’un projet particulier : une canne connectée.

Un guide intelligent

En plus d’aider les séniors à se déplacer, la canne connectée est le compagnon idéal pour les sorties. En cas de problème comme une chute ou encore un accident, une simple pression sur un bouton et une alerte est lancée.

Les coordonnées des personnes choisies sont enregistrées dans l’application. Cela permet de les prévenir instantanément de l’incident par SMS, mails ou téléphone. Ainsi, par un système de géolocalisation, les aidants savent précisément où se trouve la personne âgée.

Une démarche rassurante

Le but de cette canne connectée est double. L’objet permet à la fois de rassurer les séniors et de les pousser à sortir de chez eux. La famille est également réconfortée puisqu’il est possible de suivre le parcours de la personne possédant la canne.

Chez les personnes vieillissantes, le temps est souvent compté lorsqu’un accident arrive. Grâce à la canne intelligente, les secours peuvent intervenir plus rapidement et minimiser la gravité des conséquences.

Un projet ambitieux

Ismaël Méïté, le co-fondateur de Nov’in, relève que « 89% des séniors ont du mal à configurer les objets connectés ». C’est pour cette raison que la canne connectée  se veut simple d’utilisation mais aussi pratique. Le marché des cannes classiques est loin de s’essouffler, avec plus de 500 000 pièces vendues chaque année. La canne connectée a donc de beaux jours devant elle.

D’ailleurs, cette innovation en séduit plus d’un. Le projet de Nov’in a été retenu dans le cadre de l’appel à projets Senior Concept. 90 000 euros ont été financés par le conseil départemental de La Loirse. Ainsi que 11 000 euros du Crédit Agricole Loire Haute-Loire.

L’avenir tend à rendre les seniors connectés dans leur vie quotidienne. L’intelligence de ces objets cumule la sécurité et la vigilance, deux notions importantes chez les personnes âgées.