1. Effacer
  2. Géolocalisation Effacer
Le Mag

La grille Aggir : la clé de l’aide aux personnes dépendantes

La grille Aggir est un barème qui permet d’évaluer le degré de dépendance d’un demandeur de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA). Elle note, selon des critères, la capacité ou non d’accomplir des activités définies.

Composition de la grille

L’évaluation se compose de dix activités dites discriminantes. Elles sont d’ordre corporel et mental. Le questionnaire peut être téléchargé ici : Guide Aggir

1- Communiquer de manière verbale et / ou non verbale. Agir de façon logique et sensée selon les codes de la société
2- Avoir des repères spatiaux et temporels
3- Faire sa toilette
4- S’habiller et se déshabiller
5- Se servir et manger
6- Assurer l’hygiène de l’élimination urinaire et fécale
7- Se lever, se coucher, s’asseoir et passer d’une position à une autre
8- Se déplacer chez soi
9- Se déplacer à l’extérieur
10- Utiliser un moyen de communication dans le but d’alerter en cas de besoin

Une aide personnalisée

Sept autres activités domestiques et sociales sont également prises en compte mais elles servent uniquement à élaborer un plan d’aide personnalisé :

1- Gérer ses affaires, son budget et ses biens. Reconnaître la valeur monétaire des pièces et des billets. S’en servir et connaître la valeur des choses. Effectuer des démarches administratives et remplir des formulaires.
2- Préparer les repas et les conditionner pour qu’ils soient servis
3- Effectuer les tâches ménagères courantes
4- Utiliser un moyen de transport collectif ou individuel
5- Acheter des biens volontairement
6- Respecter l’ordonnance du médecin et prendre son traitement en toute autonomie
7- Pratiquer, seul ou à plusieurs, des activités liées au loisir

Les conditions

Il existe six catégories de Gir. Seuls ceux compris entre 1 et 4 donnent droit à l’APA. Les 5 et 6 peuvent faire l’objet d’une demande d’aide-ménagère.

  • Gir 1 : toute personne confinée dans un lit ou dans un fauteuil dont les fonctions mentales sont gravement altérées et qui nécessite une présence indispensable et quotidienne.
    Il s’agit aussi de toute personne en fin de vie.
  • Gir 2 : toute personne confinée au lit ou en fauteuil, dont les fonctions mentales ne sont pas totalement altérées mais dont l’état exige une prise en charge pour les gestes de la vie courante.
    Les personnes dont les fonctions mentales sont altérées mais qui sont capables de se déplacer tout en ayant besoin d’une surveillance permanente.
  • Gir 3 : toute personne ayant conservé son autonomie mentale et une partie de son autonomie locomotrice mais qui a besoin d’aide chaque jour pour des soins corporels.
  • Gir 4 : toute personne n’assumant pas seule ses transferts mais qui, une fois levée, peut se déplacer à l’intérieur de son logement. Elle a toutefois besoin d’aide pour la toilette et pour s’habiller.
    Les personnes n’ayant pas de problèmes locomoteurs mais qui doivent être aidées pour des soins corporels et l’élaboration des repas.
  • Gir 5 : toute personne ayant seulement besoin d’une aide ponctuelle pour la toilette, la préparation des repas et le ménage.
  • Gir 6 : toute personne encore autonome pour les actes essentiels de la vie courante.

Changement de situation

Si l’état de santé du demandeur le nécessite, il peut demander une réévaluation de sa situation par courrier.
Si, lors d’une première évaluation, la personne a été placée en Gir 5 ou 6 et que son état de santé a changé entre temps, il est possible de refaire une demande.