1. Effacer
  2. Géolocalisation Effacer

Trouvez les bons partenaires et complétez votre formation

Vos atouts

L’agrément préfectoral permet de bénéficier d’avantages fiscaux et sociaux (TVA à taux réduit et exonérations de charges sociales). Il est obligatoire selon le type d’activité et la situation du client. C’est le cas pour certaines prestations telles que la garde d’enfants de moins de trois ans ou l’assistance aux personnes âgées de plus de 60 ans percevant une aide APA (Allocation personnalisée d’autonomie), aux personnes handicapées percevant la PCH (Prestation de Compensation du Handicap) ou dépendantes.

L’agrément simple (ou dispositif déclaratif) est facultatif pour les autres publics et les autres services à la personne, mais son obtention permet de bénéficier d’avantages fiscaux et sociaux.

logo_charte_qualite_rvb_h-1-grandLa Charte nationale Qualité des services à la personne. Lancé en 2013, c’est un outil élaboré par les acteurs du secteur. Son but : les accompagner dans l’amélioration de leurs services. Adhérer à cette charte est une démarche volontaire qui repose sur une auto-évaluation et la mise en œuvre de plan d’actions. Six principes-clés sont à respecter. L’avantage : l’adhérent peut valoriser auprès de ses clients et de ses partenaires les engagements qu’il a pris, notamment en utilisant un logo millésimé.

Le contact client doit retenir toute votre attention. Au moment de la prise de rendez-vous, par téléphone, sur place… vous devez apprendre à rassurer votre client et à le convaincre facilement et rapidement. Voici un guide des bonnes pratiques relationnelles et comportementales en 10 points :

Les réseaux sociaux facilitent la recherche de nouveaux clients, de partenaires ou de collaborateurs. Créez un réseau dans votre domaine d’activité ! Ainsi, vous trouverez et serez trouvé. Vous démultiplierez les contacts grâce aux contacts de vos contacts et développerez votre activité. Créer un réseau, c’est le principe de Sefaireaider.com.

Vos formations

Savoir s’adapter aux nouveaux besoins des clients, aux nouveaux modes de vies, aux nouvelles réglementations, aux nouvelles technologies, aux nouveaux usages, numériques notamment… Pour faire face à tels changements, suivre une formation est souvent un passage obligé.

Les organismes de formation sont nombreux. L’Association nationale pour la formation professionnelle des adultes (AFPA), les Greta (groupements d’établissements de l’Education nationale) ou le Conservatoire national des Arts et métiers (Cnam) organisent des formations pour adultes dans presque tous les domaines professionnels. Sefaireaider.com met à votre disposition le meilleur de la formation professionnelle. Nos sessions sont organisées sur l’ensemble du territoire par une société de formation française fondée il y a vingt-cinq ans, Clere Formation Coaching.

shutterstock_153523097Pour vous pré-inscrire ou demander des informations, adressez-nous un mail à formation@sefaireaider.com avec le choix de votre formation. Nous proposons les thèmes de formation qui nous semblent les plus importants. Si vous souhaitez vous former dans un domaine particulier, n’hésitez pas à nous contacter pour que nous  développions un programme spécifique : formation@sefaireaider.com

La validation des acquis de l’expérience (VAE) permet d’obtenir une certification si on a exercé au moins 3 ans d’activité professionnelle en rapport avec le diplôme ou le titre visé. Une aide financière peut être sollicitée par l’intermédiaire de Pôle Emploi auprès des organismes compétents. Un nouveau portail a été lancé en mars.

Le droit individuel à la formation (DIF) permet à tout salarié de se constituer un crédit d’heures de formation de 20 heures par an, cumulable sur six ans dans la limite de 120 heures. C’est le salarié qui a l’initiative d’utiliser ses droits, mais avec l’accord de son employeur sur l’action de formation.

  • En savoir plus sur le DIF.

Vos partenaires business-experts

Fédération des particuliers employeurs de France (Fepem). Si vous mettez vos compétences au service d’un particulier à domicile, chez vous ou chez lui, il est important que vous soyez à l’aise avec un certain nombre de règles qui structurent votre relation de travail avec votre employeur. La Fepem fournit une mine d’informations en la matière.

  • Consultez le site : FEPEM.

Avenir & Compétences. Cette association a pour vocation de mettre en œuvre des actions innovantes pour l’emploi dans le domaine des services à la personne et à domicile. Passerelle, elle offre des liens privilégiés vers des dispositifs d’insertion et de formation de premier niveau, ainsi qu’un accompagnement vers l’emploi (premier emploi, reconversion ou retour à l’emploi). Elle identifie et met en valeur les compétences des personnes en recherche d’emploi, les accompagne dans la construction d’un projet professionnel et les oriente vers une formation adéquate. Elle offre une aide à la création d’entreprise et met en relation avec des clients de proximité. Créée en 2012, Avenir & compétences est une association loi 1901, présidée par un chef d’entreprise, qui mène des actions concrètes en faveur du retour à l’emploi et de la création d’entreprise. Les dirigeants d’entreprises ou leurs représentants, membres de l’association, sont organisés en groupes de travail thématiques ou en groupe « projet ».

shutterstock_151041824Clere Formation Coaching. Fondée en 1992, la société CleRE propose à la fois des sessions de formation et développe un modèle de régulation de l’équilibre relationnel. Son constat : l’être bien est au cœur des motivations humaine, il ne s’obtient que par la réduction des tensions inhérentes aux rapports de force. Sa méthode : acquérir maîtrise et confiance en soi. A travers ses formations, Clere apporte son savoir-faire en communication managériale, en gestion des conflits et du stress.

JAM, entreprendre en portage salarial. Vous êtes créateur d’entreprise, porteur de projet, cadre en reconversion, senior ou jeune diplômé. Dans le cadre du portage, vous réalisez des missions sans créer de structure spécifique et bénéficiez des avantages liés au salariat. Vous pouvez vendre vos compétences en direct à un client, rester opérationnel entre deux postes en effectuant une mission ponctuelle ou tester votre projet d’entreprise. Jam vous accompagne dans votre démarche.

  • Consultez le site : JAM

Spratley Conseil. Premier réseau français d’ingénierie en aides publiques, ce cabinet aide toutes les entreprises et tous les porteurs de projets innovants dans leur développement en leur permettant de bénéficier de l’ensemble des aides et subventions auxquels ils sont éligibles, afin d’optimiser le financement global de leurs projets.

Vos partenaires institutionnels

L’Agence Nationale des Services à la Personne (ANSP). Créée en 2005 selon le plan de cohésion sociale initié par le ministre Jean-Louis Borloo, l’ANSP a pour mission d’assurer une fonction générale d’appui, de pilotage et de coordination de l’ensemble des initiatives relatives à la promotion, au développement économique et à l’emploi dans le secteur des services à la personne. Depuis le 1er janvier 2014, les missions de l’ANSP ont été transmises à son administration de tutelle, la DGCIS (Direction générale du commerce, de l’industrie et des services) rattachée au ministère de l’Economie.

Pôle emploi. Pour construire son projet professionnel et suivre éventuellement une formation, Pôle Emploi et les missions locales offrent un accès gratuit à leurs services. La première démarche à mener est de s’inscrire comme demandeur d’emploi. Prenez contact avec le Pôle emploi à proximité de chez vous ou téléphonez au 39 49 (numéro unique dédié) et prenez rendez-vous. Dans certains cas, vous obtiendrez des financements pour vous former et démarrer votre projet de création !

Les Maisons pour l’emploi. Elles regroupent sur un seul lieu l’ensemble des services liés à l’emploi. Selon le secteur, il s’agit de la mission locale, du Point information jeunesse (PIJ) ou de services spécialisés. Certaines structures reçoivent directement le public. D’autres ont un rôle de coordination pour orienter les personnes vers les bons interlocuteurs. Renseignez-vous auprès de votre mairie

AIO et Missions locales. Vous avez entre 16 et 25 ans et vous êtes sortis de l’école ? Vous avez des difficultés à trouver du travail ? Les conseillers des Permanences d’Accueil d’Information et d’Orientation (PAIO) et des missions locales vous accueillent dans les bureaux de votre agglomération. Ils vous informent et vous accompagnent pour définir : votre projet professionnel, la formation, la recherche d’emploi, voire même les hébergements dédiés pour les cas les plus précaires.

L’Association pour l’emploi des cadres (Apec). Financée par les cotisations des cadres et des entreprises, cette structure a pour objectif d’accompagner, de conseiller et d’aider les cadres, jeunes diplômés ou professionnels expérimentés, dans leur démarche d’emploi. Plus de 800 000 candidats y sont référencés, 50.000 offres y sont proposées, dont plus de 12.000 pour les jeunes diplômés, 500 consultants y participent en régions et 39 000 entreprises ont déjà fait appel à ses services. Vous y trouverez des chats, des forums, des vidéos ou des liens vers des réseaux professionnels.

  • Consultez le site de l’APEC.

Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP). Afin de promouvoir l’emploi des jeunes, il est possible dans le secteur des services à la personne de faire appel au dispositif « Emplois d’avenir », piloté par la DGEFP. Il concerne les jeunes de 16 à 25 ans, sans diplôme ou bien titulaire d’un CAP/BEP et recherchant un emploi depuis plus de six mois. Les recrutements prennent la forme d’un contrat de travail à durée indéterminée (CDI) ou d’un contrat de travail à durée déterminée (CDD) de 1 à 3 ans. Ils peuvent être effectués par les associations, les centres communaux ou intercommunaux d’action sociale (CCAS ou CIAS), et certaines entreprises. Le taux de prise en charge par l’Etat est fixé à 75 % du Smic horaire brut dans le secteur non marchand.

  • Consultez le site de la DGEFP.