1. Effacer
  2. Géolocalisation Effacer
Le Mag

Personnes âgées, c’est bientôt la semaine bleue

Du 13 au 19 octobre, de nombreuses manifestations auront lieu partout en France à l'occasion de la semaine bleue. Cet événement également baptisé "Semaine nationale des retraités et des personnes âgées" a pour vocation de donner un coup de projecteur sur le vieillir en France, notre avenir à tous.

Histoire d’une manifestation qui fête ses 63 ans

Créée en 1951 sous le nom de « Journée nationale des vieillards », un terme tombé en désuétude et c’est tant mieux, le mouvement avait pour vocation de collecter de l’argent afin d’aider les personnes âgées qui vivaient dans la misère. Une grande quête était alors organisée par les associations ou institutions agréées, dans le but de récolter de l’argent, redistribué ensuite sous forme de bons d’alimentation, de charbon et d’électricité.

Progressivement, la manifestation a évolué vers la convivialité et le soin porté aux aînés. Les premiers services d’aide ménagère sont créés. Dans les années 70, on délaisse le terme de vieillards au profit de « personnes âgées ». Le produit récolté est de plus en plus affecté à des actions collectives et l’accent est mis sur la solidarité. Les actions se multiplient et se diversifient, elles deviennent plus festives. Les offices de personnes âgées, les centres communaux d’action sociale (CCAS), les maisons de retraite, prennent le pas sur les associations.

La collecte est officiellement supprimée en 1988 et de nouveaux partenaires se joignent à la manifestation, dont notamment les grandes institutions de retraite de la Sécurité sociale. La Semaine bleue se tient chaque année, la troisième semaine d’octobre et cette année, elle a lieu du 13 au 19 octobre.

Le thème de 2014 : « A tout âge : créatif et citoyen »

Considérer que « l’avancée en âge peut être une opportunité et une chance pour mieux s’investir dans la vie sociale » et ce à partir d’une créativité retrouvée. Tel est l’enjeu porté cette année. Fi de la vieillesse appréhendée comme un « déclin » ou un naufrage pour paraphraser un illustre homme politique.

Eh oui, il est bon de rappeler que sur 15 millions de personnes âgées de plus de 60 ans, 6 millions sont pleinement engagées dans la vie associative. Sans compter que nombre d’entre elles sont très impliquées dans la vie sociale de leur territoire, la garde de leurs petits enfants, qu’elles pratiquent des activités physiques, artistiques et socio-culturelles.

Il est en effet important de rappeler que la vieillesse n’est pas nécessairement synonyme de dépendance, seules 7% des personnes âgées de plus de 60 ans en sont affectées. D’ailleurs, il est désormais certain que la préservation et le maintien de l’autonomie, favorisent l’épanouissement de la créativité et la présence des aînés au coeur d’un réseau relationnel propice à l’exercice de leur citoyenneté. Ainsi, la semaine bleue 2014 souhaite présenter le vieillissement comme une chance pour les territoires et la société toute entière.

Pour les organisateurs, le doute n’est pas de mise, « les personnes âgées » constituent une formidable opportunité pour la vitalisation des territoires dans lesquels ils vivent leur citoyenneté.

La manifestation 2014 s’ouvre le dimanche 12 octobre par des « Marches Bleues » un peu partout en France. Toutes les actions et les marches peuvent être consultées ici