1. Effacer
  2. Géolocalisation Effacer
Le Mag

Question parlementaire sur le coût de l’économie non déclarée

Martial Saddier, député UMP de Haute-Savoie, a interrogé François Rebsamen, ministre du Travail, de l’Emploi et du Dialogue social, par le biais d’une question écrite, sur le coût du travail au noir, citant les services à la personne parmi les secteurs de cette « économie non-déclarée ».

Martial Saddier, député UMP de Haute-Savoie, a interrogé François Rebsamen, ministre du Travail, de l’Emploi et du Dialogue social, par le biais d’une question écrite, sur le coût du travail au noir, citant les services à la personne parmi les secteurs de cette « économie non-déclarée ».
SeFaireAider.com partage le constat du député sur le fléau que représente le travail au noir, qui correspond à presque 11 % du PIB en France. La solution pour endiguer ce problème ? La professionnalisation du secteur, la facilitation des démarches de l’entrepreneur et surtout une prise de conscience collective de la qualité et de l’importance de ce secteur et de ces métiers.