1. Effacer
  2. Géolocalisation Effacer
Le Mag

Rencontre avec Claire, une assistante maternelle passionnée

SeFaireAider (SFA) a rencontré Claire Valognes-Beuchard, Assistante Maternelle à St Germain lès Arpajon (91)claire ass mat

En effet, Claire a obtenu son agrément d’assistante maternelle en 2008, elle est éducatrice de jeunes enfants de formation québécoise, cette formation n’étant pas reconnue en France, elle s’est reconvertie en Assistante Maternelle mais cela lui a permis d’ouvrir un accueil de type mini-crèche avec tout l’équipement nécessaire.

SFA : Claire, pourquoi avoir choisi la voie des jeunes enfants ?

Claire : Je trouve que démarrer la vie d’un enfant c’est le plus important, en effet s’il démarre avec de bonnes bases c’est un super coup de pouce. J’ai fait des études de psycho, la petite enfance reste la clé du succès à l’âge adulte. S’ils arrivent à l’école avec les bases nécessaires, ils sont déjà bien armés pour la suite.

J’ai vécu depuis toute petite et pendant 37 ans au Québec, j’y ai fait mes études et je suis ensuite devenue Éducatrice jeunes enfants. La vie a fait que je suis revenue en France, mon pays d’origine. Comme mon diplôme n’était pas reconnu ici, je me suis installée en tant qu’assistante maternelle.

SFA : Mais dites-nous y a-t-il des points négatifs à exercer ce métier ?

Claire : L’enfance c’est magique, c’est du bonheur tous les jours, ils ont des expressions qui n‘appartiennent qu’à eux. C’est aussi la découverte, la créativité, on apprend beaucoup des enfants car ils voient la vie et tout ce qui les entoure d’un œil neuf. Ils ont aussi besoin des adultes, on le voit dans leurs yeux et j’aime être leur référent.

La seule difficulté est peut-être de n’être entourée que d’enfant, je vis un peu dans leur monde… C’est pour cette raison qu’il est important pour moi de dialoguer avec les parents, nous sommes des vases communicants. J’aime aussi échanger avec les autres assistantes maternelles de ma région, on s’échange des idées, des jeux…

SFA : Avec votre expérience, quels conseils donneriez-vous à de jeunes parents pour trouver une bonne assistante maternelle ?

Claire : Il faut bien surveiller la qualité d’accueil, les activités proposées, l’environnement… Après, pour moi, il est d’important d’avoir les mêmes valeurs éducatives et de discipline que les parents. Il vaut mieux être en accord sur ces points afin d’encadrer l’enfant dans la continuité.

L’accueil n’est pas forcément une question de prix ! C’est une question de qualité, par exemple si l’enfant n’a que 3 jouets, c’est alarmant…

Je pense que le mieux reste de voir par soi-même, pour se rendre compte de l’attachement d’une assistante maternelle avec ses autres enfants, les parents peuvent ainsi se rendre compte des conditions réelles et se rassurer sur ce point.

SFA : Parlons un peu du site SeFaireAider maintenant…. Pourquoi vous y êtes-vous inscrite ? Que recherchiez-vous ?

Claire : Je vous ai entendu à la radio… Je cherchais des parents ayant des enfants à garder alors je me suis inscrite.

SFA : Et en êtes-vous satisfaite ? Avez-vous gagné des contacts, des prospects ? Des demandes de devis ?

Claire : Depuis mon inscription, j’ai eu deux contacts par email, malheureusement ces personnes étaient un peu trop éloignées de chez moi… Mais je suis contente car ça prouve que des gens sont à la recherche d’assistantes maternelles.

Je me suis abonnée, vos offres sont très accessibles alors je me dis que ça ne peut qu’aider ma visibilité. Aujourd’hui je suis complet mais les familles peuvent déménager…

SFA : Vous avez raison Claire. Quelle est pour vous la valeur ajoutée du site SeFaireAider.com ?

Claire : Ce que j’aime c’est que tout est regroupé au même endroit, je suis inscrite en tant que professionnel mais si moi aussi je cherche un plombier par exemple eh bien je peux trouver ici aussi… Et puis on est sur du travail de proximité, ça nous permet de créer un réseau en se faisant connaître près de chez soi.

SFA : Est-ce que vous recommanderiez le site SeFaireAider.com à vos confrères ?

Claire : Si ça fonctionne pour moi, je recommanderais sans soucis ce site à toutes les assistantes maternelles de ma région lors de nos réunions. Pour les parents c’est aussi le moyen de voir les références des prestataires qu’ils contactent.

SFA : Si vous deviez noter SeFaireAider de 1 à 10, combien donneriez-vous ?

Claire : 8 car je pense, qu’avec quelques évolutions, ce site a un bel avenir devant lui !

SFA : Merci Claire, on retrouve toutes vos infos et contact sur votre fiche.