1. Effacer
  2. Géolocalisation Effacer
Le Mag

TPE/PME, il est temps de se mettre à la page (web) !

DigitalScape et BuzzBoard ont rendu public les données enregistrées en 2014 concernant les Très Petites et les Petites à Moyennes Entreprises et leur rapport à Internet. Dans une époque où les nouvelles technologies évoluent très rapidement, certaines ont du mal à s’adapter.

La vague du numérique

70% des entreprises françaises ne sont pas prêtes à toucher une clientèle sur Internet ou mobile. Pourtant, huit personnes sur dix surfent sur Internet en France. Le temps passé devant un écran ne cesse de s’accroître. En moyenne, une personne passe 3 heures 40 sur Internet avec un taux de pénétration de 80%.

L’arrivée du second écran a amené de nouvelles pratiques de consommation d’Internet. 51% sont consacrés à la pénétration d’Internet sur mobile. Un français reste, en moyenne, 1 heure 21 à consulter des pages web via son smartphone. Les utilisateurs sont en demande constante, partout, tout le temps et sur tous les supports.

Enfin, la démocratisation d’Internet a permis l’ascension fulgurante des réseaux sociaux. Les internautes consultent 1 heure 05 de leur temps journalier sur Facebook ou Twitter. Soit un taux de pénétration de 69% qui n’est pas négligeable.

La digitalisation du commerce

Pour les artisans, les TPE et les PME, la clientèle se trouve désormais sur Internet. Les achats sur la toile sont devenus une habitude courante qui ne fait plus peur à personne. Pourquoi gâcher son temps à se rendre dans les boutiques alors que tout est à portée de main directement chez soi ?

Par semaine, une personne effectue trois achats sur Internet. Mensuellement, ce chiffre passe à douze. Les internautes affirment à 53% être influencés par les avis et les commentaires qu’ils trouvent sur le web.

L’e-réputation est donc très importante pour les professionnels. Leurs services doivent être irréprochables s’ils ne veulent pas être marqués à l’indélébile sur Google. Néanmoins, 82% n’ont toujours pas mis en place de module d’e-commerce sur leur site…

Des entreprises peu préparées

Le manque d’agilité des entreprises à se faire connaître sur le web est pointé du doigt. Sur 3,2 millions de TPE et PME françaises, une sur deux ne possède pas de site Internet. Seulement 51% se sont mis à l’heure digitale.

Mais pour ces dernières, tout n’est pas si facile. Elles ont du mal à décrocher de la visibilité et les raisons sont nombreuses. 77% n’indiquent aucune adresse sur leur page d’accueil. Peu d’entre elles inscrivent une adresse email pour être contactées. Et 82% n’ont pas créé de magasin en ligne.

La compatibilité avec le multi-écran démarre lentement. 85% des sites ne sont pas responsives, c’est-à-dire qu’ils ne s’adaptent pas automatiquement en fonction de l’écran utilisé par l’internaute. Cette fonction est très pratique surtout pour l’utilisateur qui peut naviguer sur le site peu importe où il se trouve.

Il y a également un problème de visibilité sur les moteurs de recherche. 99% des entreprises peuvent s’améliorer ! La redirection des pages n’est pas effectuée sur 51% des cas.

Enfin, la présence sur les réseaux sociaux n’est pas encore indispensable pour toutes les entreprises. Pourtant, Facebook est une véritable vitrine capable d’attirer des clients potentiels parmi ses 20 millions d’utilisateurs français. Gratuit et ergonomique, cet outil peut vous offrir une visibilité conséquente. Et, seulement 27% l’ont compris.

Si vous ne vous sentez pas capable de vous lancer seul dans la création d’un site Internet, vous pouvez toujours créer votre profil professionnel gratuitement sur SeFaireAider.com.