1. Effacer
  2. Géolocalisation Effacer
Le Mag

Zoom sur le photographe de mariage

Vous êtes en pleine préparation du plus beau jour de votre vie : votre mariage. Pour garder en mémoire ce moment unique, vous recherchez le photographe qui saura immortaliser l’événement avec talent. Voici quelques conseils pour dégoter la perle rare.

  1. La disponibilité

La première étape de la conquête du photographe idéal débute par un premier tri. Il se fait lorsque vous exposez les dates de votre union. Le calendrier de certains se remplit dès le mois de janvier. Suivant les réponses, vous pouvez déjà éliminer les professionnels indisponibles.

Il est préférable d’en sélectionner plusieurs mais ne faites pas une liste trop longue. Vous allez perdre du temps, mieux vaut se limiter à des coups de cœur.

  1. Avoir une idée de son travail et de sa personnalité

Avant de vous engager avec une personne, demandez à ce qu’elle vous présente son book. Il s’agit d’un aperçu de son travail. Vous pourrez juger par vous-même de la qualité de ses photographies et voir si l’esprit vous correspond.

De plus, cette première approche vous permettra de cerner sa personnalité. Choisissez, de préférence, un photographe discret, qui se fond dans la masse. C’est votre moment, ne l’oubliez pas ! Il doit aussi être professionnel et agréable jusqu’au bout de la nuit, c’est une fête pour vous mais lui travaille.

« Ce que la photographie reproduit à l’infini n’a lieu qu’une fois »Roland Barthes

  1. Faire appel à des amateurs, bonne ou mauvaise idée ?

La petite fille de l’oncle de votre cousin adore faire des photos et se propose d’être votre photographe. Parce que vous faites un peu partie de sa famille, même éloignée, elle vous propose un tarif imbattable. Le hic, c’est qu’elle n’a jamais couvert de mariage.

Malgré les idées reçues, si cette jeune fille a du bon matériel et qu’elle a l’habitude de s’en servir, il n’y a pas de raison pour que son travail soit mauvais. Beaucoup de mariés se sont faits escroquer par un soi-disant professionnel qui affichait des tarifs exorbitants peu raccord avec le résultat final. Dans le cas de l’amateur, c’est le feeling qui prend le dessus.

  1. Le tarif

Le point sensible reste le tarif. Comment juger si le photographe en demande trop ? Il faut savoir que dans le prix affiché, la prise de clichés n’est pas seule. L’entretien du matériel, le déplacement sur le lieu de votre mariage, les retouches probables et le développement sont également comptabilisés. Tout ce travail prend du temps et coûte relativement cher.

En général, les professionnels fonctionnent par le biais de forfaits. Ces packages sont, pour la plupart, avantageux car ils incluent toutes les étapes. La tarification ne se fait pas à l’action, tout est compris à l’intérieur. Cependant pour vous donner un ordre d’idée, un photographe de qualité prend entre 1 000 et 2 000 euros.

Vous pouvez désormais partir à la recherche de celui qui vous permettra de garder des souvenirs imagés de ce jour exceptionnel.